Blog

Rome en août : comment profiter de l’été dans la ville en musique

Rome au mois d’août : une ville qui se transforme

 

L’été, pour les Italiens, c’est le temps des vacances ! Et le mois d’août est, par excellence, la période de la « villeggiatura », en français la villégiature : le terme vient de la Venise de la Renaissance, lorsque les nobles se rendaient dans leurs « villas de plaisance » en dehors de la ville, pour passer des moments de repos – tout comme les Romains, qui passaient leur « otium » dans les villas de Campanie. Et aujourd’hui, les choses n’ont pas changé, les Romains font exactement la même chose : ils quittent la ville chaude et ensoleillée et se réfugient à la mer ou à la montagne, car la villégiature est sacrée. C’est ainsi que Rome, au mois d’août, en se dépeuplant, trouve son propre repos, offrant le cadeau de sa beauté à ceux qui veulent la visiter.

 

Que faire à Rome au mois d’août, quelques conseils

 

Apportez une bouteille d’eau froide ! Blague à part, Rome au mois d’août est une ville très, très chaude et vous ne pourrez pas vous empêcher de flâner dans les rues, qui offrent une merveille à chaque coin de rue : Rome est histoire et c’est un lieu où se concentrent les siècles et les époques. Et surtout, organisez au mieux vos journées, en choisissant les endroits ensoleillés aux heures creuses et en préférant les endroits fermés aux moments où la température devient insupportable.

 

1) Sans confusion, profitez de Rome au mois d’août ! Les sites archéologiques

 

Alors commencez par une visite à pied de la ville. Vous vous retrouverez devant le Colisée, ou vous pourrez visiter le Circus Maximus, et pourquoi pas le Palatin, le site légendaire de la fondation de Rome. Et tout cela sans l’agitation de la vie quotidienne – Rome au mois d’août est bien plus agréable.

 

2) Rome au mois d’août : pas de (longues) files d’attente dans certains des plus beaux musées du monde 

 

Trop chaud ? Glissez-vous dans un musée : les fascinants Musées du Vatican, la Galerie Borghèse ou le palais Barberini. Ou partez à la recherche d’un chef-d’œuvre du Caravage dans l’une des belles églises romaines. Rome au mois d’août, c’est aussi cela : un peu de fraîcheur retrouvée dans les églises ou dans les couloirs des bâtiments historiques.

chose à faire à rome

3) Une pause savoureuse pendant votre visite de Rome au mois d’août

 

Vous êtes fatigué, n’est-ce pas ? Il est ensuite temps de s’arrêter dans une petite « trattoria » typique et de recharger ses batteries, la journée est longue et fatigante à Rome au mois d’août. Une bonne assiette de pâtes, ou une pizza, pourquoi pas ? Et c’est reparti pour la visite !

 

4) Votre soirée musicale à Rome au mois d’août

 

Donc, si vous vous demandez : « Que faire à Rome après le dîner ? », la réponse est très simple : une merveilleuse soirée de musique classique. Dirigez-vous vers l’église de Saint-Paul-dans-les-murs et profitez de l’extraordinaire spectacle des I Virtuosi dell’opera di Roma, un orchestre qui vous fera revivre certaines des étapes les plus importantes de l’histoire de l’opéra. C’est le complément parfait de votre journée à Rome au mois d’août. Commencez à réserver vos billets !