La Traviata

Spectacles

La Traviata

L’Orchestre I Virtuosi dell’Opéra di Roma présente le célèbre et bouleversant opéra de Giuseppe Verdi avec costumes et décors.

L’opéra raconte l’amour impossible et condamné à finir en tragédie entre Violetta, célèbre mondaine, et Alfredo, jeune homme de bonne famille, à Paris au milieu du XIXe siècle.

L’opéra « La Traviata » à Rome

 

L’opéra « La Traviata », crée par Giuseppe Verdi, a été mise en scène pour la première fois le 6 mars 1853 au théâtre « La Fenice » de Venise … et fut un désastre total ! Aujourd’hui « La Traviata » est l’un des opéras les plus populaires et les plus joués à travers le monde.

Finalement, la « Traviata » à Rome ! Grâce à « I Virtuosi dell’opera di Roma », l’opéra de Giuseppe Verdi arrive à Rome et le spectateurs auront la chance d’assister et de participer à l’amour tragique entre Violetta Valery et Alfredo Germont.

Un amour « tabou » en 1853 qui revit encore une fois et dégage toute sa puissance grâce aux performances des sopranos Carmela Maffongelli et Sabrina Testa (pour le rôle de Violetta) et à celles des ténors Domenico Tegliafilo et Pierluigi Paulucci (pour le rôle d’Alfredo).

Violetta et Alfredo : la tragique histoire d’amour  jouée à Rome

 

Un amour impossible est l’amour entre une courtisane et un jeune bourgeois au XIXe siècle. « La Traviata » à Rome propose encore une fois le problème d’une société des apparences dans laquelle la respectabilité (bourgeoise) et l’ « image » sont plus importantes que l’amour et son essence.

La rupture entre Violetta et Alfredo, causeé par le père de celui-ci, ne peut plus se ressaisir : même si le père d’Alfredo avoue à son fils que Violetta n’a jamais cessé d’aimer Alfredo, elle est désormais destinée à la mort à cause de la tuberculose.

L’idée de l’opéra vient à Giuseppe Verdi après avoir assisté à la représentation parisienne de La Dame aux Camélias d’Alexandre Dumas fils en 1852. La Traviata à Rome, grâce à I Virtuosi dell’opera di Roma, donne aux spectateurs toute la puissance de l’amour et à la fois de son opposé, la mort qui brise les rêves.

Achat de billets La Traviata

25,0040,00

Effacer
Quantité

Réductions: moins de 18 ans, étudiants (MAX 27 ans), groupes (min 15 personnes), militaire, Roma Pass
Attention! le titre de la réduction doit être indiqué à l’entrée

Tous les spectacles
La Traviata

Acte I

Paris. Milieu du XIXe siècle. Il y a une grande fête au domicile de Violetta Valéry, une mondaine célèbre mais dont la santé est gravement compromise. Un noble, Gastone, présente son ami Alfredo à la propriétaire, qu’il admire sincèrement.

L’attention que Violetta porte à la nouvelle connaissance n’échappe pas à Duphol, son amant habituel. Pendant que Violetta et Alfredo dansent, le jeune homme lui déclare tout son amour et Violetta lui donne un camélia: elle ne verra Alfredo que lorsqu’elle sera fanée.

Violetta est amoureuse pour la première fois.

La Traviata

Acte II

Alfredo et Violetta Valéry vivent maintenant heureux dans une villa de campagne. Alfredo découvre de la serveuse Annina que Violetta vend ses bijoux parce qu’elle n’a plus d’argent et se précipite à Paris pour l’obtenir.

Violetta, ayant refusé une invitation à la fête de Flora, reçoit une visite inattendue du père d’Alfredo, Giorgio Germont, qui l’accuse d’avoir conduit son fils à la misère. Violetta répond qu’elle n’a jamais rien demandé à Alfredo, mais Giorgio ne renonce pas à son intention de séparer Alfredo et Violetta. La femme fait ce qu’elle croit être le bien de son amant et quitte Alfredo, qui est pris de jalousie.

Violetta réapparaît lors d’une soirée à nouveau accompagnée de Duphol, qui voudrait défier le jeune Germont en duel, Violetta le supplie de quitter la maison; il ne partira, dit-il, que si elle le suit. La jeune fille révèle alors qu’elle a juré à Duphol de ne pas le revoir, de ne pas raconter à Alfredo la conversation qu’il a eue avec son père. Alfredo est indigné, il la traite comme une prostituée. Giorgio arrive, le réprimandant pour ce comportement; mais cela ne lui révèle pas la vérité.

La Traviata

Acte III

La santé de Violetta s’est considérablement détériorée. La femme ne peut plus sortir de son lit. Une lettre de Germont arrive: enfin, il a décidé de tout expliquer à son fils. Alfredo a été ému et arrive.

Violetta est incroyablement heureuse, mais craint de ne pas survivre jusqu’à son arrivée. Mais enfin, Alfredo est là, à son chevet; et il y a aussi son père, profondément repentant. Le tisi tue Violetta devant eux, dans une atmosphère de douleur aiguë, pourtant adoucie par la délicatesse et la pureté des sentiments.

Dates et billets d'achat

Artistes

Violetta Valery
Carmela Maffongelli
Sabrina Testa
Soprano
Soprano
Flora Bervoix-Annina
Irene Bottaro
Maria Ratkova
Mezzosoprano
Mezzosoprano
Alfredo Germont
Domenico Tegliafilo
Pierluigi Paulucci
Ténor
Ténor
Giorgio Germont
Paolo Drigo
Giancarlo Pera
Baryton
Baryton
Gastone
Guido Bernoni
Ténor
Barone Duphol
Andrea Cionci
Baryton
Marchese d’Orbigny
Stefano Viti
Basse
Dottor Grenvil
Silvio Riccardi
Basse
Servo di Violetta
Enzo Ferrari
Ténor
Domestico di Flora
Enzo Ferrari
Ténor
Commissionario
Lorenzo Scaccia
Basse
Dates et billets d'achat

Newwave Media srl