Blog

Où voir La Traviata à Rome?

Remarques préliminaires sur l’opéra : voir La Traviata à Rome

 

Commençons par la genèse de l’opéra : La Traviata est un livret de 1853 de Francesco Maria Piave, qui s’est inspiré d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias ; le maestro Giuseppe Verdi en a composé la musique et l’opéra a été créé en mars 1853 au théâtre La Fenice de Venise, avec des résultats plutôt décevants – le succès n’était pas au rendez-vous, probablement en raison du sujet de l’opéra, à savoir l’amour courtisan, loin de l’idéal moral bourgeois. Aujourd’hui, nous pouvons voir La Traviata à Rome d’un œil plus libre et apprécier une histoire d’amour dans sa pureté, libérée des influences sociales stupides.

 

« Buvons ! l’amour, l’amour entre les coupes » : voir La Traviata à Rome

 

Et en effet c’est l’une des plus belles histoires d’amour à l’opéra précisément parce qu’elle dépasse les barrières sociales et les préjugés, nous parlant de l’amour tel qu’il est : l’amour est plus élevé que tout, il élève et unifie, il surmonte et maintient ensemble, il efface toutes sortes de différences (sociales, de genre, conceptuelles et morales), en donnant une unité supérieure – l’amour ne peut être brisé par l’hypocrisie du jugement social, car il appartient à une réalité plus profonde, « plus réelle », capable de percer le tissu social, de s’affirmer contre lui ; même la mort ne peut arrêter l’amour. Voir La Traviata à Rome, c’est donc « boire dans ces joyeuses coupes », comme le suggère Giuseppe Verdi, et célébrer le pouvoir de l’amour.

Voir La Traviata à Rome, une expérience incomparable

 

Car, bien sûr, le contenu est fondamental, mais l’outil qui le transmet, à savoir la musique, l’est tout autant. Qui se souviendrait du livret de Piave et de l’histoire d’amour tragique de Violetta et Alfredo si l’extraordinaire génie de Giuseppe Verdi ne les avait pas mis en musique ? Mais la musique elle-même doit atteindre sa destination, frapper l’âme du spectateur, laissant ce dernier apprécier de tout son cœur les notes qui prennent vie. Et alors voir La Traviata à Rome signifie aussi l’écouter. Et qui peut vous offrir une expérience d’écoute extraordinaire ? Simple : l’orchestre I Virtuosi dell’opera di Roma, un orchestre fondé en 1998 dont les membres sont des experts dans le domaine de l’opéra. Sous la direction du maestro Adriano Melchiorre, l’orchestre de I Virtuosi vous emmènera à travers les plis de l’histoire d’amour d’Alfredo et Violetta. 

 

Un endroit magique pour voir La Traviata à Rome 

 

Après tout cela, êtes-vous curieux de savoir où voir La Traviata à Rome ? N’oubliez pas que vous êtes dans la ville éternelle, qui vous offrira un cadre inoubliable : l’église de Saint-Paul-dans-les-Murs, un édifice néo-romantique-néo-gothique, construit à la fin du XIXe siècle. L’église épiscopale d’Amérique accueille les concerts de l’orchestre de I Virtuosi dell’opera di Roma : à l’intérieur, vous pouvez profiter d’un son de grande qualité, qui se répand dans le grand espace de l’église et revient frapper et enivrer le spectateur.

 

Vous avez envie de venir voir La Traviata à Rome ? Qu’est-ce que vous attendez ? Réservez vos billets pour assister à un spectacle que vous n’êtes pas près d’oublier.