Blog, Blog

Résumé de l’histoire de l’opéra « La Traviata » de Verdi

Un hymne à l’amour impossible : quelle est l’histoire de « La Traviata » ?

 

L’opéra, mis en musique par Verdi et adapté par Francesco Maria Piave d’après le roman d’Alexandre Dumas fils, « La Dame aux camélias », est divisé en trois actes et raconte l’amour sous ses plusieurs aspects – l’heureuse rencontre, le plaisir des corps et des esprits, la lutte contre la convention, la condamnation sociale, la douleur de la séparation et enfin la mort. Et alors quelle est l’histoire de «La Traviata», cette tragédie d’amour ? 

 

Résumé de l’histoire de l’opéra « La Traviata » de Verdi : premier acte ou de l’amour né

 

Violetta Valery, la protagoniste de l’opéra de Giuseppe Verdi – la soprano, est une cortisane très célèbre. Pendant une fête dans un salon d’un hotel parisien, Gaston, un admirateur de Violetta, lui présente un de ses amis, Alfredo Germont, un jeune de bonne famille – le protagoniste (le premier ténor). Verdi célèbre la vie et ses rencontres à travers le toast très connu « Libiamo ne’ lieti calici » (« Bouvons dans ces joyeuses coupes »). Alfredo déclare son amour et Violetta vacille à cause de cet amour véritable.

 

Résumé de l’histoire de l’opéra « La Traviata » de Verdi : deuxième acte ou de la convention qui brise

Alfredo et Violetta vivent ensemble près de Paris mais, quand Alfredo apprend que Violetta est en train de vendre des meubles et des bijoux à cause des dépenses, il revient à Paris pour résoudre les problèmes financiers. Alors le père d’Alfredo, Giorgio Germont – le premier baryton, impose à Violetta de rompre sa relation avec Alfredo pour protéger la réputation de sa famille, parce que leur relation n’est pas socialement acceptable. Violetta, bien que bouleversée, accepte et, après une confrontation passionnée avec Alfredo (la célèbre air « Amami, Alfredo ! »), revient à Paris. Lors de la fête chez Flora à Paris, Alfredo voit Violetta accompagnée par le Baron Douphol, et, aveuglé par la jalousie, jette aux pieds de Violetta l’argent gagné contre le Baron. Tous le invités et aussi Giorgio condamnent Alfredo mais Violetta lui pardonne parce qu’il ne sait pas qu’elle agit ainsi par amour.

 

Résumé de l’histoire de l’opéra « La Traviata » de Verdi : troisième acte ou de la fin 

 

Gravement malade, Violetta est couchée dans son lit. Elle apprend que Giorgio a dit toute la vérité à son fils, en lui faisant connaître le sacrifice qu’elle a fait. Alfredo revient à Paris pour lui demander pardon. Quand Alfredo arrive, Violetta sent renaître l’espoir de l’amour et voudrait vivre cet amour mais elle s’évanouit. En proie à la phtisie, Violetta meurt dans les bras d’Alfredo.

 

Voilà un petit résumé de l’histoire de l’opéra « La Traviata » de Verdi mais les mots ne suffisent pas : or il faut assister à la création de l’opéra. Pour vivre une expérience typiquement italienne et jouir d’un des opéras plus célèbres de Giuseppe Verdi, contactez-nous.

Newwave Media srl